La Médaille Fields

Fields-thumb.jpgLa Médaille Fields est la distinction la plus prestigieuse en mathématiques.

Un Nobel des maths ?

On a longtemps considéré la Médaille Fields comme le "prix Nobel des mathématiques", ce qui n'est pas tout à fait juste. En effet, alors que le prix Nobel est décerné tous les ans et couronne en général l'ensemble d'une carrière, la Médaille Fields, attribuée tous les 4 ans lors du Congrès International des Mathématiciens, est décernée à de "jeunes" mathématiciens dans la force de l'âge, c'est à dire de moins de 40 ans.


Depuis 2003, un nouveau grand prix mathématique tient lieu de "Nobel des maths" : il s'agit du Prix Abel, attribué chaque année selon des critères comparables à ceux du Nobel.

Les Fields français

La France est la 2e meilleure nation mondiale (derrière les Etats-Unis) pour le nombre de lauréats de la Médaille Fields, avec 11 mathématiciens récompensés (en comptant ceux de cette année !) depuis la création de ce prix en 1936. Les Fields français sont :

 - Laurent Schwartz (1950)

 - Jean-Pierre Serre (1954)

 - René Thom (1958)

 - Alexandre Grothendieck (1966)

 - Alain Connes (1982)

 - Pierre-Louis Lions (1994)

 - Jean-Christophe Yoccoz (1994)

 - Laurent Lafforgue (2002)

 - Wendelin Werner (2006)

 - Ngô Bao Châu (2010)

 - Cédric Villani (2010)