Yavana par-ci, Yavana par-là...

Publié le par Gaël Octavia

CIMG6462.JPGIndian rules, Yavana rules: foreign identity and the transmission of mathemathématics, par Kim Plofker, était une conférence d'histoire des sciences qui portait sur les échanges entre les Grecs (puis les Européens) - ce sont eux, les Yavanas - et les Indiens de l'Antiquité et du Moyen-Age. On y retrouve Brahmagupta, le zéro, l'invention géniale que fut la notation de position, la méthode de calcul par double fausse position (ni ingénieuse, ni indienne, ouf !), Ménandre 1er, Al Khwarizmi, les chiffres arabes qui sont en fait indiens, ... et surtout la relation complexe entre cultures scientifiques (et pas seulement) indienne et occidentale, faite d'emprunts, d'admiration et de méfiance réciproque.

Une conférence pas désagréable mais où je n'ai somme toute pas l'impression d'avoir appris grand chose. Un peu détonnante parmi les autres exposés pléniers.

Commenter cet article